AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

L'Ancienne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Exorde :: Les Protagonistes :: Les Présentations
MessageSujet: L'Ancienne. Mer 27 Avr - 19:18
Sawa Ku'Soï
ft. Miria de Claymore
Âge : Ancestrale
Race : Arrancar
Rang Désiré : Vice-capitaine de la 7ème
Lettre Désirée : H/I
Objectif : Détruire les humains à pouvoirs.

Pouvoir : Bref résumé de votre pouvoir.
Ambitieuse
Prudente
Sans pitié
Réaliste
Solitaire
Fière
Vaniteuse
Colérique
Brave
Infantile
Intelligente
Franche
Caractère :
Associable comme beaucoup l'ancienne a du mal à s'intéresser à autre chose que sa survie et son évolution. Centrée sur elle même et sur ses possibilités elle ne voit les autres que comme des moyens d'accéder à ses objectifs. Elle classe alors ses relations des plus utiles aux êtres inutiles, en fonction de ce classement elle aura tendance à faire des efforts, à donner pour recevoir en retour.

Bien sur pour les derniers du classement, inutile d'attendre autre chose qu'un regard dédaigneux, les faibles n'ont jamais vraiment intéressés qui que ce soit n'est ce pas? Et Sawa n'est pas altruiste, qui l'est d'ailleurs dans la société des 'méchants'?

Le concept de l'amitié lui échappe, comme le fait que les téléphones existent et que les mortels se déplacent en voitures. Bloquée dans une époque qui n'est pas la sienne, les bribes de mémoires l'empêchant de passer le pas dans ce monde. Alors comment pourrait-elle faire copains-copains avec ses camarades?

Un objectif commun, une vision semblable pousse l'ancienne a faire patte blanche envers son prochain au moins un temps. Pour l'instant personne n'est à ce degré de relations. Guère que son ancienne maîtresse peut se targuer d'avoir une bribe de relation stable avec son ancienne fraccion.

Car son caractère a aussi changé au contact de la segunda, être la vassale de l'avatar de la violence change un homme alors un arrancar. Et son comportement déjà méfiant s'est rapidement transformé en instinct de survie, car cette faim qui tiraille les hollows avant qu'ils évoluent ne semblait jamais avoir disparue chez cette femme. Pire encore elle semblait en permanence vouloir se repaître, et combattre.

Oui le combat aussi elle a apprit à s'en délecter, ses capacités primitives se sont affinés, sa technique s'est lentement mais surement mise à changée. La violence brute de Yubel lui montrant une autre solution, écraser l'adversaire. Le vaincre tout simplement en s'investissant dans le combat. Et surtout ne jamais baisser sa garde, ne laisser aucune chance à son ennemi. Pas de pitié, ce mot tellement vomitif à ses oreilles. Montrer publiquement autre chose qu'une façade rigide et solitaire serait un aveu de faiblesse, alors elle reste parfaitement froide comme un automate dont les moindres mouvements sont programmés. Dans l'intimité en revanche elle se livre volontiers à des crises et à des colères, des pertes de contrôles durant lesquelles rares sont ceux capables de l'arrêter.

Physique : Ecrire ici, minimum 10 lignes.
Histoire
Naître noble.

Ce sentiment de fierté, de supériorité et de puissance qui vous transcende lorsque vous prenez pleinement conscience de votre position. Et des responsabilités qui en incombent, l'honneur, le courage et la force sont obligatoires. Ne pas faire honte à votre famille et toujours triompher, il faut payer le revers de la médaille. C'est un lot tout entier dont vous héritez que vous le vouliez ou non, et pour les insolents qui oseraient sortir du chemin tracé par la noblesse c'est une destinée pire que la mort qui les attends. La honte qui couvrirait la famille reviendrait à porter déshonneur et malheur aux générations futurs de la lignée et à cracher sur le noms des ancêtres.

Naître noble c'est toujours mieux que de survivre dans les bas quartiers mais c'est devoir être intransigeant avec soit même, se maîtriser, encaisser, vivre avec des règles et des codes. Rentrer dans les normes, hors pour la future vice-capitaine c'était se résigner à vivre selon un modèle qui n'était pas le sien. Et dès les premières années elle le fit savoir, un fort caractère qui déplaisait aux siens. Et pourtant aujourd'hui encore elle fait ce qui lui semble juste, ce qu'elle veut autant que possible. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs et revenons au début.

Lors de sa naissance son père n'était pas présent, en mission avec sa division il n'assista pas à la naissance de sa deuxième fille, quatrième enfant des cinq qu'il aurait avec sa femme Medusa. Kawa Ku'Soï était le quatrième héritier de la famille Ku'Soï et incarnait à merveille les valeurs de cette dernière. Il avait l'attitude, la stature et la démarche d'un homme de sa trempe, patriarche et chef de sa famille il n'aspirait qu'à toujours viser plus haut à devenir toujours plus puissant. Inutile de préciser qu'il était shinigami, il occupait à l'époque le rôle de capitaine de la neuvième division, depuis déjà six décennies. Alors que le monde rentrait dans le dix neuvième siècle Kawa restait fidèle à ses principes vieux de plusieurs centaines d'années. La sécurité dans le Gotei 13 était quelque chose qu'il appréciait dans ses jeunes années, mais avec le temps vint une sorte d'aigreur. Protéger le peuple l'usait, autant physiquement que mentalement et de plus en plus l'homme en venait à prendre des risques inconsidérés. Bien sur son niveau, lui permettait des écarts mais, son rang exigeait de lui une tenue exemplaire autant dans sa vie privée que dans l'armée. Lui autrefois jeune fougueux rêvant d'exploits et de batailles épiques ne voyait dans son travail qu'une sorte de punition. Cela le rongeait et déteignait obligatoirement sur son comportement à l'égard de sa famille. Ses deux fils virent progressivement la solitude de leurs père comme une épreuve, ils se renforcèrent en tissant des liens solides entre eux. Le comportement solitaire du patriarche ne les impacta pas outre mesure, ils se forgèrent rapidement une réputation froide à l'extérieur. Avec le temps ils eurent en héritage une haine viscérale envers le bas peuple.

La fille aînée en revanche chercha du réconfort autant que possible et la naissance de sa cadette, fut un petit miracle. La peur de finir comme ses frères avait presque achevée de la rendre folle que, Sawa en venant au monde lui rappelait la douceur de la vie. Et puisque Medusa semblait plus préoccupée par le comportement de son mari que par l'éducation de sa fille, ce fut Kaori qui s'occupa de sa petite sœur.

La relation intra-familiale semblait donc se fissurer, se fracturer avec les années. La naissance du petit dernier vit le retour soudain du père dans la vie domestique, Kawa voyait dans la naissance de son dernier fils une bénédiction du destin. Il avait suffisamment d'héritiers et puisqu'il s'était éloigné de ses fils aînés il se jura de ne pas reproduire ces mêmes erreurs avec son petit dernier.

Sawa avait trente ans quand son petit frère naquit. Et déjà une amertume et une colère envers son père vieille de vingt ans. Et comme pour contrebalancer la naissance du dernier de la famille, l'aîné disparu dans une mission de surveillance. Quelque chose se brisa à ce moment, les conditions de la mort du Ku'Soï étaient d'autant plus dramatiques. Il avait outre-passé ses limites, lors du repli ordonné par son supérieur le sixième siège de la treizième division refusa pour donner du temps à ses camarades. Un sacrifice jugé non nécessaire par les rapports de l'époque. Le cadet quitta la demeure familiale et une mauvaise réputation s'installa autour des Ku'Soï, les nobles furent les premiers à casser du sucre dans leurs dos. Mais là ou les détracteurs s'attendaient à briser cette famille si particulière le clan montra une façade rigide, froide mais solide.

En partie grâce aux femmes de la famille. Kawa ressentit la montée en puissance de la seule guerrière de la famille, Sawa mais aussi le détachement et la rancune qu'elle lui portait. Sa propre fille sortait de l'ombre mais ce n'était pas pour lui, l'amour elle ne lui en portait aucun. Kaori avait beau tentée de raisonner sa cadette rien n'y faisait, la nouvellement dixième siège de la septième division avait une ambition dévorante et un besoin de se chercher dangereusement incontrôlable. Elle s'éduquait comme bon lui semblait, ne gardant que les côtés avantageux de sa position. Insolente ses supérieurs passaient des heures à la sermonner pour aucun résultats. Les critiques et tout ce qui touchait à son comportement lui passait au dessus.

Pour éviter des punitions trop sévères elle en faisait toujours plus, sur le papier rien à dire elle effectuait son travail mais toujours avec sa touche personnelle. Elle en faisait des caisses, ou au contraire dédaignait mettre la main à la patte et esquivait. Sawa avait probablement la liste d'excuses la plus longue de tout le Goteï. Elle se rattrapait dans les combats, cherchant toujours à se surpasser sans cesse et personne ne comprenait pourquoi une jeune femme avait un besoin dévorant d'impressionner les autres. Mais la shinigami avait ses propres raisons, elle forçait le respect et bien vite on comprit que ses défauts de comportement s'éclipsaient dans les situations critiques.

Elle revenait de moins en moins à la maison, se saoulait jusqu'à l'aurore et passait la journée à dormir. Lorsqu'elle partait au combat c'était toujours avec un regard amère vers sa maison, elle en revenait couverte de sang et était la dernière à quitter le champ de bataille. Elle défiait la mort sans pour autant chercher à trépasser. La dixième siège devint cinquième siège dans le milieu du vingtième-siècle. Alors que les guerres mondiales avaient propulser nombre de hollows à la recherche de proies une nouvelle menace apparut. Du moins c'est comme ça que le perçu la shinigami. Les humains à pouvoirs, les humains qu'ils étaient censés protéger avaient maintenant de quoi clamer qu'ils pouvaient le faire eux même.

Un déclic dans son esprit lui rappela l'absentéisme de son père depuis retraité, lui aussi avait passé sa vie à protéger des civils. Lui avait dédié sa vie à un échec, il avait sacrifié trop de choses pour rien. Et sa colère trouva enfin une raison d'éclater. Elle rentra à la maison pour la première fois depuis une dizaine d'années et s'isola avec son géniteur.

Lorsque Sawa réapparut elle avait une balafre sur le visage, une croix et avait acquit un cran de puissance supérieur qui la contenta un moment. Et lorsque son petit frère, depuis le temps vingtième siège de la treizième division, revint mutilé d'une mission sur Terre en clamant que les humains avaient entravés leurs missions elle laissa éclater sa colère. Sawa n'avait jamais été proche de son frère, d'autant qu'elle le considérait favoriser par son paternel néanmoins elle était consciente du rôle du petit dernier et sans pour autant l'aimer de tout son être, elle veilla à son chevet. Une détermination qui l'apaisa, sans changer du tout au tout elle découvrit tardivement, trop tard peut être, une partie du sens du mot famille. Elle se rapprocha dans le même temps de Naoki et de sa mère mais semblait aussi esquiver son père. Lorsque père et fille se croisaient c'était pour qu'elle ne daigne lui accorder le moindre regard et qu'il observe son départ entre mélancolie et sourire aux lèvres. Une relation étrange aux yeux de la famille mais qui convenait à chacun.

Finalement elle prit sur elle le temps d'avoir la promotion qu'elle estimait valoir depuis le début. Promue vice-capitaine de la septième division après la mort du dernier contre des hollows.  
Pseudonyme : ...
Prénom : ...
Âge : Un peu plus que la majorité
Commentaire : ...
avatar
Fraichement Arrivé(e)
Fraichement Arrivé(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1
Date d'inscription : 27/04/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Ancienne. Dim 31 Juil - 22:49
Des choses bien neuves par ici ?



Mes Mémoires

Quand j'attends ma punition de la part d'Ichijo
Spoiler:
 

avatar

Energie Spirituelle
Lettre: H
Pouvoir: Fujiwara no Genshin
Inventaire:
Capitaine de la 11ème division
Capitaine de la 11ème division
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 198
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 27
Localisation : Rukongai
Revenir en haut Aller en bas
L'Ancienne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach : Kyoukai no Kanata :: Exorde :: Les Protagonistes :: Les Présentations-
Sauter vers: