AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[FB - 2007] Un peu d'huile avec ton feu ? ft. Basara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Constance :: La Soul Society :: Seireitei :: Quartiers des divisions
MessageSujet: [FB - 2007] Un peu d'huile avec ton feu ? ft. Basara Sam 30 Avr - 20:03
Deux vice-capitaines au temps libre852 mots ▬ dialogue en #FF6699 & #996600
Un peu d'huile avec ton feu ?

Parfois, tu te dis qu'il faut que tu fasses quelque chose de ta journée, au lieu de rester bronzer. Dans ces moments de lucidité, tu as envie de trouver quelqu'un avec qui t'occuper – parce que s'occuper seule, tu trouves ça nul. Et, ce jour là, tu as jeté ton dévolu sur le vice-capitaine en chef, Basara-san. Tu penses que, de part son titre et son expérience – il était déjà à ce poste quand tu es devenue vice-capitaine – il peut t'apprendre beaucoup de choses. Et, ta soif de progresser n'ayant que peu de limites – ce qui est assez incohérent avec ta flemme – tu pars pour voir l'objet de la matinée.

Ta bonne volonté fait ensuite face à ton incertitude. Tu n'es que très rarement allée dans les quartiers de la première division – et tu sais que c'est le prestige d'y être admis. Donc tu restes debout, devant l'entrée, pendant un long moment. Qui plus est, tu ne sais pas où tu pourras trouver ton collègue – en général, c'est aux capitaines que tu vas demander des services, mais tu préfères éviter au vu de ce que tu as en tête. Tu fais donc les deux cents pas, au cœur du Seireitei, sous les regards intrigués de ceux qui passent par là – mais tu as l'habitude, ce n'est pas la première fois que ça se produit.

Surtout que, de ce que tu sais de Sumeragi Basara, eh bien... Tu ne sais pas grand chose, si ce n'est son poste et à quoi il ressemble. Vous ne vous êtes pas tant parlés que ça, exceptées les politesses dont tu as pu faire preuve – rien de bien fameux, il ne s'agit que de petits bonjours. Non pas que tu aies peur de l'inconnu – vu que tu es persuadée que chaque shinigami a un bon fond même s'il refuse de l'avouer – mais des conséquences qu'il y aurait à demander de l'aide à cette division. Il faut croire que la réputation de la première la précède, au point de te faire douter de tes convictions journalières – et le roi des esprits seul sait à quel point cela peut être difficile de t'en faire avoir.

Mais plutôt que de te laisser influencer par l'importance de la première division – et par le fait que tu n'as absolument pas envie de croiser le capitaine-commandant, tu ne sais toujours pas comment t'adresser à lui –, tu y entres, à la recherche d'un non siégé, pour lui demander de te guider vers Basara. Tu ne penses pas qu'il soit ailleurs qu'à son bureau actuellement. Au pire, on te guidera à lui. Ni plus ni moins. Et ton vœu – c'était un vœu ?– ne tarde pas à s'exaucer. Tu finis par trouver un shinigami qui marche en direction de tu ne sais quoi, mais tu t'empresses de le rattraper.

« Dis moi, tu sais où est le vice-capitaine, Basara-san ? J'ai besoin de le voir assez vite, tu comprends. »

Et même s'il ne comprend pas, il a tout intérêt à t'indiquer la direction. Tu ne sais pas vraiment s'il sait qui tu es ou bien si c'est ton insigne qui y fait, mais il décide de t'y emmener. Après tout, les affaires entre les hauts gradés ne regardent pas les autres, tu n'as pas à te justifier. Tu es plutôt satisfaite, avoir quelqu'un qui t'accompagne directement est un bonus : tu ne te perdras pas. Tu n'aimerais pas non plus perdre ta journée à tourner en rond, parce que tu t'es perdue, pour trouver un homme. Non, ça serait quelque chose de ridicule, et tu sais que le moment où tu en parleras aux personnes que tu fréquentes – notamment le capitaine de la sixième division – ils se moqueront de toi. Alors mieux vaut éviter. Tu aimes te faire passer pour plus bête que tu ne l'es, mais à certaines limites.

Tu n'as pas vraiment fait attention au trajet emprunté, te contentant de suivre le shinigami de la première division que tu as emprunté il y a quelques minutes. Tu l'entends, vite fait, prononcer quelques paroles ;

« Sumeragi Fukutaicho, vous avez... »

Que tu te dépêches d'interrompre.

« Yo, Basara-san ! Dis, tu as quelque chose d'important à faire ? J'aimerais voir si je mérite vraiment ma place de vice-capitaine tu vois. Du coup, si tu as le temps, ça te dit qu'on fasse un entraînement ? »

Il n'a pas l'air si méchant – tu trouves même que le shinigami que tu viens de couper est plus flippant. Tu ne penses pas qu'il te refusera quelque chose qui est de « type sérieux » – ce n'est pas comme si tu lui avais proposé d'aller au restaurant. Quoi que.

« Je t'offrirai le réconfort après l'effort s'il le faut ! »

Voilà, c'est fait. Il ne faut vraiment pas laisser quelque chose te traverser l'esprit. Ça peut vraiment en devenir quelque chose de dangereux, surtout quand tu te mets à en parler. La familiarité, voilà un concept dont tu devrais apprendre à, parfois, te passer !



Don't worry, I'm just lying.

Mademoiselle Setsu parle en #FF6699
Merci à Shiro pour ce joli avatar ♥
avatar

Energie Spirituelle
Lettre: I
Pouvoir: Un ruban trop long
Inventaire:
Vice-capitaine de la 5ème division
Vice-capitaine de la 5ème division
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 350
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [FB - 2007] Un peu d'huile avec ton feu ? ft. Basara Sam 7 Mai - 22:48
Un peu d'huile avec ton feu ?
   
Cette journée n'était pas comme les autres pour le vice-capitaine de la première division, non pas en raison de sa future rencontre, mais parce qu'il venait enfin d'achever les requêtes les plus importantes qu'on lui avait confié. L'idée même d'avoir un peu de temps libre fit naître un sourire béat qui se traça lentement sur ce visage qui se voulait généralement sérieux, voir même impassible lorsqu'il fut au cœur de son travail, mais l'heure ne fut pas aux joyeusetés infantiles. Trouver une occupation pour la journée, devait être sa nouvelle priorité et pour cela il ne manquait pas d'imagination. Lire les lettres envoyées par ses amis, faire des farces aux jeunes résidants du Rukongai, manger des sucreries, dormir ou bien peindre. Les idées défilaient à toute vitesse dans sa tête, alors qu'il se dirigeait d'un pas guilleret vers la sortie du bâtiment principal de la première division, mais c'était sans compter ce maudit shinigami, qui l'intercepta avant même qu'il ne puisse prendre la poudre d'escampette.

- Désolé, mais...

A peine avait-il pris instinctivement l'initiative de l'interrompre pour partir au plus vite, qu'il trouva plus rapide que lui. Le jeune dieu de la mort à la chevelure blanchâtre, observa quelques instants celle qui s'imposa pour lui demander ses services, afin de mieux savoir à qui il avait affaire. Il ne fallut que quelques secondes pour reconnaître la vice-capitaine de la 5ème division via son badge, mais surtout grâce à la couleur exotique de sa coiffure et son comportement quelque peu familier, bien qu'il fut encore loin d'égaler celui du capitaine de la 9ème. Un entraînement ? Basara ne comprenait pas exactement le pourquoi du comment elle était venue jusqu'ici et à vrai dire il ne cherchait pas vraiment à comprendre, car il était bien trop occupé à maudire le capitaine de la 5ème division. Lui et lui seul était responsable de cette situation embarrassante ! Quand un vice-capitaine était en proie au doute, lorsqu'il était question de ses capacités, c'était à son supérieur de lui redonner confiance et lui montrer la marche à suivre. La requête faite précédemment par la jeune demoiselle semblait sérieuse, de plus Basara se sentait d'une certaine manière honoré par celle-ci, après tout elle aurait très bien pu faire appel à quelqu'un d'autre. Un moment de réflexion s'imposait, même si le choix était presque déjà fait, parce que si ce "réconfort" sous-entendait moult friandises ou autres pâtisseries, l'affaire devenait bien plus qu'alléchante.

- Ta demande tombe à pic ! Je viens tout juste de me libérer. Quel genre d'entraînement souhaites-tu faire ?

Au vu de son grade, il aurait peut-être dû lui demander de s'adresser à lui avec un langage un peu plus soutenu, mais heureusement pour elle, il ne se voyait pas jouer le rôle du vice-capitaine une fois la pause annoncée. Une vision que ne semblait pas vraiment partager le shinigami qui avait accompagné Setsu, qui avait à présent les sourcils levés et la bouche à moitié ouverte, après avoir seulement entendu un "Basara-san". Le vice-capitaine fit de tristes adieux à cette journée paisible dans sa tête, même si au fond rendre service à quelqu'un restait une activité plaisante à faire.
(c) Never-Utopia



Nom, nom, nom...
avatar

Energie Spirituelle
Lettre: I
Pouvoir:
Inventaire:
Vice-capitaine de la 1ère division
Vice-capitaine de la 1ère division
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 15/04/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [FB - 2007] Un peu d'huile avec ton feu ? ft. Basara Ven 13 Mai - 10:52
Deux vice-capitaines au temps libre581 mots ▬ dialogue en #FF6699 & #996600
Un peu d'huile avec ton feu ?

« En fait... Je ne sais pas si mes capacités peuvent égaler les tiennes, et je pense que t'es un peu un modèle pour les vices-capitaines ! Ou tu devrais au moins l'être. »

De la flatterie ? Peut-être un petit peu, mais tu as vraiment peu d'informations sur lui et il a eu l'amabilité d'accepter ta requête. Il mérite au moins ça ! Tout comme tu mérites qu'on t'aide. Enfin, ce n'est pas vraiment de l'aide. C'est plus... Un aperçu ? Basara-san chez les vice-capitaines, c'est un peu l'équivalent de Tenno-san – cette façon de l'appeler n'est pas définitive – chez les capitaines. C'est comme ça que tu le vois. Tu aurais pourtant pu aller voir n'importe qui d'autre, mais non. Il est le mieux placé pour te dire si tu es bien à ta place, bien dans ton rôle. En plus, il te parle comme tu lui parles. C'est quelque chose de tellement rare, qu'on ne te reprenne pas ! Tu as une petite larme au coin de l’œil – qui sait si tu pleures vraiment ou si tu le fais exprès. Ton émotion est à son comble.

« Du coup. J'aimerais bien genre... Tu vois, un peu tout sauf le Hakuda ? Je sais que tout le monde me bat en Hakuda, c'est pas un secret ! »  Tu en rigoles spontanément d'ailleurs. « Si ça ne te dérange pas, bien sûr. Et ça fait longtemps que mon shikai est pas sorti, puis faut que je fasse mon entraînement quotidien au shunpo... Désolée, dis le moi si je parle trop ! Enfin, hésite pas à me couper ou à me faire taire hein. »

Pour que tu te rendes compte de toi-même que tes paroles ont un débit si important, c'est que tu étais parti pour vraiment parler sur plusieurs heures. Tu préfères éviter. Ce n'est pas le but de ta visite à la première division, et tu as déjà mis beaucoup de temps avant d'y entrer, puis avant de trouver Basara-san, alors tu ne veux pas en faire trop. Même si, tu en feras toujours trop, que tu le veuilles ou non. Tu n'y peux rien si tu es naturellement extravertie. Au moins, ça te permet d'avoir des discussions sympathiques, voire même dangereuses parfois, avec des gens, contrairement à ceux qui aiment se garder une marge de sécurité et qui sont froids et distants avec tout le monde. Nan, ça, ça ne te plaît pas du tout.

D'ailleurs, la personne tactile que tu es s'empresse d'aller prendre le bras de son collègue. Tu ne connais vraiment pas la première division, donc tu espères qu'il te guidera. Sans pour autant que ce geste l'offense, c'est pas quelque chose de méchant, c'est juste... Toi ? Quel mauvais argument. Tu devrais revoir la liste des phrases que tu dois dire lorsque tu fais ça. Ou peut-être, devrais-tu l'inventer avant de la revoir... Ce qui n'est pas une si mauvaise idée, mais ce n'est pas à l'ordre du jour.

« Je sais pas où on peut aller sans détruire ta division par contre. Je connais pas du tout les locaux, tu as un endroit en tête ? »

Tu te laisseras guider par ce jeune blandin dans tous les cas. Vraiment, tu as aussi la curiosité de voir ce dont il est capable, même si tu penses que, pour son rôle, il doit être en mesure de faire beaucoup de choses. Peut-être pourra-t-il t'apprendre des choses que tu ignores ?



Don't worry, I'm just lying.

Mademoiselle Setsu parle en #FF6699
Merci à Shiro pour ce joli avatar ♥
avatar

Energie Spirituelle
Lettre: I
Pouvoir: Un ruban trop long
Inventaire:
Vice-capitaine de la 5ème division
Vice-capitaine de la 5ème division
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 350
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [FB - 2007] Un peu d'huile avec ton feu ? ft. Basara
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[FB - 2007] Un peu d'huile avec ton feu ? ft. Basara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Types d'huile pour F2L 612/5 avec 712 B 24
» CANISTRELLI
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach : Kyoukai no Kanata :: Constance :: La Soul Society :: Seireitei :: Quartiers des divisions-
Sauter vers: